Les 04 Vérités La consommation d’eau glacée

Saison sèche ou pluvieuse, boire de l’eau, est le meilleur geste de santé que vous puissiez faire à votre corps. L’eau hydrate et purifie l’organisme, mais pas à n’importe quelle température. Malgré l’agréable sensation de fraicheur et de désaltération qu’elle procure surtout quand il fait chaud, boire de l’eau glacée a de nombreux effets négatifs sur l’organisme. 

L’eau glacée, freine la digestion des graisses et favorise leur stockage. Pendant les repas et même après, il n’est pas conseiller de boire de l’eau glacée. En effet, en plus d’entraver la digestion des nutriments, l’eau glacée solidifie les graisses ingérées, ce qui ralentit leur digestion et favorise leur stockage et la prise de poids. L’eau glacée perturbe le rythme cardiaque ; la stimulation du nerf sympathique (nerf vague) par l’eau glacée, provoque l’abaissement brutale de la fréquence cardiaque ce qui peut perturber le fonctionnement du cœur et provoquer un malaise. En dehors des repas, l’eau glacée a pour effet de provoquer un rétrécissement des vaisseaux sanguins ce qui entrave l’absorption des nutriments et perturbe le transit intestinal. Il en résulte une stagnation et un ralentissement digestif avec pour conséquence, des ballonnements et de la constipation.

La température corporelle basale est de 37°C, il s’agit d’une constante vitale que le corps maintient grâce à son métabolisme de base malgré les variantions climatiques extérieures. Lorsqu’on consomme donc de l’eau glacée, l’organisme humain doit dépenser de l’énergie supplémentaire pour réguler sa température. Cette dépense d’énergie usée inutilement, peut nuire aux autres processus : elle ralentit la digestion et affecte les réactions de défenses immunitaires et la lutte contre les radicaux libres.

De plus, la consommation d’eau glacée peut entrainer une congestion nasale et un mal de gorge. Lorsque nous buvons de l’eau glacée, le corps réagit immédiatement par le rétrécissement des capillaires au niveau du nez et de la gorge puis, s’en suit, une importante sécrétion de mucus et une congestion : L’organisme produit du liquide pour réchauffer le liquide froid. L’accumulation de mucus favorise l’inflammation et la multiplication bactérienne, ce qui engendre des angines, des otites et des rhinopharyngites. Après un entrainement sportif, il est déconseillé de boire de l’eau glacée. En effet, l’exercice sportif élève le métabolisme et la température corporelle. En cas de consommation d’eau glacée, cette dernière peut agresser l’organisme humain, perturber le système digestif et même donner des maux d’estomac.

L’eau glacée peut causer ou aggraver certaines maladies, comme déclencher une migraine ou causer des douleurs articulaires chez les personnes atteintes de rhumatismes. Elle entrave également l’action de certains médicaments pris par voie orale.

Boire de l’eau glacée est mauvais pour la santé, mais ceci ne signifie pas qu’il faille la bannir totalement. Boire un verre d’eau glacée à jeun le matin, au moins 30 minutes avec le petit déjeuner, aide à se réveiller plus vite et donne de l’énergie au corps et au cerveau. En dehors de cela, il est mieux de boire de l’eau à température ambiante.

A retenir Boire un d’eau glacée le matin, accélère le réveil.La consommation abusive d’eau glacée, engendre de l’angine.La consommation d’eau glacée, entrave l’action de certains médicaments par voie orale.L’eau froide a un effet détox.

Charles Tsimi, étudiant en médecine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × quatre =

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR