Santé animale, Un Forum pour redéfinir les stratégies de prévention et de contrôle

0
166

Compte tenu de la crise mondiale provoquée par l’influenza aviaire, l’Organisation mondiale de la santé animale (OMSA) a organisé son premier Forum de la santé animale, entièrement consacré à cette maladie. Le Forum a servi de plateforme aux experts internationaux ainsi qu’aux représentants du secteur privé et des pouvoirs publics afin de permettre des échanges fructueux concernant les défis actuels et les perspectives de lutte contre l’influenza aviaire.

Depuis 2005, le bilan de l’influenza aviaire est stupéfiant, la maladie ayant entraîné la mort de plus de 500 millions d’oiseaux. Ses effets dévastateurs s’étendent au-delà des oiseaux domestiques et sauvages ; elle menace également les moyens de subsistance et la sécurité alimentaire. Le changement de paradigme récent dans l’écologie et l’épidémiologie de l’influenza aviaire suscite une inquiétude de plus en plus grande à travers le monde, étant donné la propagation de la maladie à de nouvelles régions géographiques, la mortalité inhabituelle chez les oiseaux sauvages et l’augmentation alarmante des cas chez les mammifères. L’évolution rapide de la nature de la maladie et la modification des modes de propagation ont incité les dirigeants et les experts à examiner les outils existants de prévention et de contrôle de l’influenza aviaire, notamment l’utilisation des vaccins.  La vaccination n’est pas une fin en soi, ce n’est qu’un début. L’application de la vaccination doit être gérée tout au long de la chaîne d’approvisionnement, ce qui inclut un programme de surveillance capable de détecter une infection active chez les animaux vaccinés. Le Forum de la santé animale, qui s’est tenu lors de la 90e Session générale de l’OMSA, a réuni les principales parties prenantes et l’ensemble des Membres de l’Organisation pour leur permettre de se pencher sur la façon de réduire le plus possible les conséquences de l’influenza aviaire dans tous les secteurs.

Sur la base du Thème technique intitulé « Défis stratégiques afférents au contrôle mondial de l’influenza aviaire de haute pathogénicité » présenté lors de l’événement, les participants ont examiné les répercussions de la maladie, l’aptitude à l’emploi des outils existants de prévention et de contrôle, les conséquences sur les échanges internationaux ainsi que la nécessité de renforcer la coordination à l’échelle mondiale. À la suite du Forum, l’OMSA a publié un rapport complet pour rendre compte des discussions et des résultats. La vaccination est apparue comme un élément de discussion essentiel. Les pays qui s’appuyaient auparavant sur des méthodes conventionnelles pour lutter contre l’influenza aviaire sont maintenant confrontés à d’immenses difficultés les incitant à étudier des mesures supplémentaires.

Biodiversité

Il n’existe pas de solution unique, mais je suis convaincue que, grâce à une collaboration étroite et au respect de nos normes, nous pouvons optimiser davantage les mesures de lutte contre l’influenza aviaire à notre disposition, y compris la vaccination. Je me félicite des résultats du Forum et de l’adoption de la Résolution par nos Membres. Cela témoigne de notre engagement commun en vue de contrôler efficacement la maladie à tous les niveaux. L’OMSA continue à s’engager fermement pour faire face à la crise mondiale de l’influenza aviaire. Grâce à notre travail normatif, à nos efforts de rassemblement et au soutien apporté à nos Membres, nous entendons garantir la santé animale et humaine, protéger la biodiversité et préserver les moyens de subsistance des personnes concernées dans le monde entier.

https://www.woah.org

Comments are closed.

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR