Santé oculaire : L’Ordre National des Opticiens du Cameroun inaugure son nouveau siège

Sous la conduite du représentant du Sous-Préfet de l’arrondissement de Yaoundé 6, et du représentant du délégué régional de la Santé publique, Vénérande Solange Dounanla, présidente dudit Ordre a inauguré le nouveau siégé le vendredi 27 aout 2021 à Yaoundé.  

Autrefois situé dans l’arrondissement de Yaoundé 5, c’est désormais dans l’arrondissement de Yaoundé 6 que tous les opticiens du Cameroun se retrouveront pour débattre des sujets les concernant. Situé dans un immeuble, le siège contient une grande salle de conférences, trois bureaux et des toilettes. «Je remercie tous ceux qui ont contribué de prés et de loin à l’accomplissement de cette nouvelle action, l’acquisition d’un nouveau siège à même de répondre aux nouvelles orientations de notre corporation. Je vous dis merci de tout cœur, chers opticiens pour l’aboutissement heureux de ce que nous célébrons en ce jour », souligne la présidente de l’Onoc. 

Outre que cette inauguration du nouveau siège, Vénérande Solange Dounanla, a saisi cette opportunité pour « tirer la sonnette d’alarme sur la pratique illégale de l’optique qui favorise la montée du taux de cécité au Cameroun. Nous sommes donc tous coupables, de par notre complicité dans l’octroi des autorisations, l’accompagnement ou la participation aux campagnes irrégulières et sauvages de traitement des maladies des yeux avec vente de lunettes par personnes non-autorisées. Je saisis l’occasion pour interpeller les autorités administrative et sanitaire à nous aider à veiller à ce que chaque lunette ou équipement d’optique utilisés soient par un opticiens qualifié, inscrit et autorisé à exercer ».

Ayant pour souci la vue des camerounais, la présidente a invité les populations à « protéger sa vue en se confiant à des professionnels et non aux charlatans de la rue et des marchés. J’appelle les opticiens à la conscience professionnelle et au respect des textes règlementaires, surtout que la santé visuelle n’a pas de valeur ».

Sous la conduite du représentant du Sous-préfet de l’arrondissement de Yaoundé 6, la coupure symbolique du ruban a été fait suivi d’une visite guidée du siège.

Jean-Claude KENDEG

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 + 15 =

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR