Santé publique: Le tout premier infirmier docteur PhD, est désormais Maître de Conférences

0
21

Le Pr SAH TATSING Félix Désiré, a été désigné par le Conseil Africain Franco-Arabe pour les Grades (CAFAG), le pendant de l’université privée africaine Franco-Arabe (UPAFA), crée en 2012. Cette promotion en grade a été faite le 21 mai 2024 à Bamako au Mali par le président du CAFAG, le Professeur Emérite Mohamed Abdoulaye Diarra.

Le tout premier infirmier docteur PhD dans sa discipline formé au Cameroun et précisément à l’Ecole des Sciences de la Santé de l’Université Catholique d’Afrique Centrale (ESS/UCAC), a été désigné comme Maitre de Conférences par le Conseil Africain Franco-Arabe pour les Grades (CAFAG), le pendant de l’université privée africaine Franco-Arabe (UPAFA), crée en 2012.

Cette nomination survient huit jours après une autre consécration de l’empêtrant à l’Université Mohammed VI de Casablanca au Maroc le 12 mai dernier lors du tout premier congrès africain des Sciences Infirmières et professions de la santé. Cette promotion en grade a été faite le 21 mai 2024 à Bamako au Mali par le président du CAFAG, le Professeur Emérite Mohamed Abdoulaye Diarra. La désignation du Dr SAH TATSING Félix Désiré, Maitre de Conférences de son état et éminent chercheur du Cameroun, l’unique spécialiste en sciences infirmières détenteur d’une telle distinction en Afrique centrale pour le moment, est un couronnement bien mérité.

En effet, les prouesses du désormais Pr Félix Désiré  SAH TATSING se comptent par centaine parmi ses multiples publications, les mémoires de master dirigés avec succès sans oublier ses nombreuses interventions dans le domaine de la biopolitique, la recherche et la gestion. Le distingué professeur est enseignant associé dans plusieurs universités en Africaine. Rappelons également qu’il est membre de nombreuses sociétés savantes donc le plus récent est celui de membre fondateur du Réseau Africain des Sciences Infirmières et Professions de la Santé-RASIPS dont le siège se trouve à l’Université Mohammed VI au Maroc.

Il sied aussi de rappeler que Pr Félix Désiré SAH TATSING a participé au côté des autres experts de son domaine à la rédaction des protocoles des soins infirmiers dans le cadre du panier d’activité de la couverture santé universelle du Cameroun. Il est actuellement affecté à l’Hôpital Régional de Bafoussam en qualité de praticien hospitalier. C’est donc à juste titre que le CAFAG l’élève au rang de Maitre de Conférences afin de faire de lui l’une des sommités scientifiques de notre continent en matière des sciences infirmières.

Le CAFAG est ce conseil d’assurance qualité de l’enseignement supérieur et de la recherche pour l’espace franco-arabe et africain qui se veut être un organisme de « promotion de la recherche scientifique à travers des échanges multiculturels incluant les arabophones, anglophones, francophones et les locuteurs des autres langues nationales ».

 Dans ses principes, le CAFAG ne s’oppose pas aux systèmes d’évaluation existants, mais se singularise par sa rigueur, sa souplesse. Rigoureux, parce qu’il insiste sur la qualité des œuvres, souple parce qu’il s’ouvre aux universitaires de tous horizons. Le CAFAG est ouvert à toutes les universités africaines, mais sa création a été portée par l’Université Privée Franco-Arabe (UPAFA) du Mali, créée à Bamako en 2018, pour permettre la mobilité des chercheurs africains et de les rendre concurrentiels dans le monde universitaire grâce aux promotions traduites par les grades académiques.

Article rédigé par Elvis Serge NSAA

Comments are closed.

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR