Vaccination Contre la Covid-19: Le Cameroun reçoit 198 400 doses de vaccin Astra-Zeneca

C’est la cargaison qui va permettre de lancer la troisième campagne d’intensification de la vaccination contre le coronavirus qui se tiendra du 17 au 21 novembre prochain.

Le Cameroun entame la campagne de vaccination gratuite sur l’ensemble du territoire du 17 au 21 novembre 2021. 198 400 doses de vaccin AstraZeneca. C’est le total de vaccins qu’a reçu le Cameroun ce 08 novembre 2021 à 20h50 à l’aéroport de Yaoundé-Nsimalen. Le communiqué publié par le Programme élargi de vaccination (Pev) à cet effet, précise dans le moindre détail, la contenance desdits vaccins. Il s’agit des flacons de 5 ml contenant 10 doses chacun à raison 0,5 ml par dose et se conservant à une température de +2°C+8°C.

Leur administration se fait suivant un schéma vaccinal de deux doses avec peut-on lire sur ledit communiqué un intervalle d’au moins 8 semaines. Selon le Pev, l’arrivée du vaccin AstraZeneca, « témoigne de la détermination des autorités sanitaires et du gouvernement à ne lésiner sur aucun moyen pour mettre à la disposition des populations les outils nécessaires … pour mettre fin à la pandémie de la Covid-19 ». Pour ce qui est de son utilisation, le vaccin AstraZeneca sera administré aux personnes en attente de prendre leur deuxième dose. Durant cette période, en plus du vaccin unidose Johnson & Johnson, la deuxième dose du vaccin d’AstraZeneca sera administrée aux personnes ayant déjà reçu leur première dose du vaccin Astra Zeneca.

Ces derniers n’auront pas besoin de reprendre la première dose. En clair, cela ne concernera que ceux qui ont déjà reçu une première dose dudit vaccin. Toutefois, il faut rappeler que cette cargaison arrive au moment où la troisième campagne d’intensification de la vaccination contre le coronavirus initialement prévue du 27 au 31 octobre dernier a été reportée pour cause d’indisponibilité de vaccins. Mais dans un communiqué rendu public par le ministre de la Santé publique, le 20 octobre dernier, ladite campagne va à présent se tenir du 17 au 21 novembre 2021. Faut-il le préciser, cette campagne vise les personnes âgées de 18 ans et plus.

Booster la vaccination anti-covid

Par ailleurs, la réception s’opère à la veille de la tenue, par les ministres en charge respectivement de la Fonction publique et de la réforme administrative, Joseph LE, ainsi que de la Santé publique, Dr Manaouda Malachie, d’un point de presse conjoint annonçant le lancement de la campagne de vaccination contre la Covid-19 au bénéfice des agents publics sur l’ensemble du territoire national. Ladite campagne s’étalera sur un mois. Elle débute ce mercredi 10 novembre et s’achèvera le 10 décembre 2021. Bien que ces mesures soient prises pour booster la vaccination anti-covid, il se pose toujours le problème de l’hésitation vaccinale.

Est-ce que ces dispositions permettront enfin au gouvernement d’atteindre une courbe vaccinale de 20% avant la fin de l’année en cours comme il le souhaite ? Cela reste encore une équation difficile à résoudre car selon les derniers chiffres officiels, le pays n’est encore qu’à 1,8% de la population cible vaccinée au moins à une dose. Il ne reste donc plus que deux mois pour atteindre les résultats escomptés. Même comme la vaccination reste libre, volontaire et non obligatoire.

E.S.N

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatorze − 4 =

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR